• Matilda Browne, In Voorhees' Garden, 1914

     

    Tôt le matin,
    Je suis sortie
    Pour aller respirer
    L´air frais du jardin.
    Devant la porte de sa maison,
    Monsieur Taupe se chauffait au soleil,
    Et Madame Lapin était en train
    D´arroser les géraniums.
    En me voyant arriver,
    Notre sous-locataire,
    Miss Swallow se mit à chanter :
    "What a beautiful day !"
     

     

     

     


    votre commentaire
  • Big Yellow Taxi

     

    Ils ont pavé le paradis et y ont mis un parking
    Avec un hôtel rose, une boutique et un night club
    Cela n'a-t-il pas l'air de toujours se passer ainsi :
    Vous ne savez pas ce que vous avez jusqu'à ce que vous l'ayez perdu
    Ils ont pavé le paradis et y ont mis un parking

    Ils ont pris tous les arbres, et les ont mis dans un musée d'arbre
    Et ils font payer les gens 1$ et demi juste pour les voir
    Cela n'a-t-il pas l'air de toujours se passer ainsi :
    Vous ne savez pas ce que vous avez jusqu'à ce que vous l'ayez perdu
    Ils ont pavé le paradis et y ont mis un parking

    Eh fermier, fermier ! Débarrasse-toi de ce pesticide !
    Donne-moi des taches sur ma pomme mais laisse-moi les oiseaux et les abeilles, s'il te plait
    Cela n'a-t-il pas l'air de toujours se passer ainsi :
    Vous ne savez pas ce que vous avez jusqu'à ce que vous l'ayez perdu
    Ils ont pavé le paradis et y ont mis un parking
    Je dis : ils ont pavé le paradis et y ont mis un parking
    Cela n'a-t-il pas l'air de toujours se passer ainsi :
    Vous ne savez pas ce que vous avez jusqu'à ce que vous l'ayez perdu
    Ils ont pavé le paradis et y ont mis un parking

    Tard la nuit dernière, j'ai entendu la portière claquer
    Et un grand taxi jaune a emmené mon petit ami
    Cela n'a-t-il pas l'air de toujours se passer ainsi :
    Vous ne savez pas ce que vous avez jusqu'à ce que vous l'ayez perdu
    Ils ont pavé le paradis et y ont mis un parking

    JONI MITCHELL

     

     

     

    "Moi,  j´aime rouler à vélo."

     

     


    4 commentaires
  • Il est temps d´ouvrir les yeux...

     

    Le mois de mai est arrivé !

     

    Felix Mendelssohn -  La chanson du printemps (Op.62 No.6)

     


    6 commentaires
  •  

     Si j´étais...



    Si j´étais un oiseau,
    Je serais une mésange à tête noire.
    De branche en branche
    Je sautillerais en chantant.

    Si j´étais une fleur,
    Je serais une anémone des bois.
    Dans la fôret printanière
    Il serait facile de me rencontrer.

    Si j´étais un arbre,
    Je serais un saule pleureur.
    De mes larmes naîtrait
    Chaque jour une rivière.

    Que l´on soit oiseau,
    Fleur, arbre ou humain,
    Nous sommes tous
    Des enfants de la terre.
    Sauvegardons-la.

     

     

     

     

     

     


    8 commentaires
  •  

    Bonnes et Joyeuses Fêtes de Pâques à tous !

     

    Hans Leo Hassler - Cantate Domino

     

     

     

     


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires