• Bulles de champagne et un cadeau de voyage

    Image Hosted by ImageShack.us

     

     


    Oui, c´était bien la voix
    De mon fiancé, mais à part ça,
    C´était un homme transformé !
    Au lieu de son ancienne démarche
    Molle et malaisée,
    Il vint vers moi d´un pied léger.
    Mon coeur se mit à battre la chamade.
    "Mais je ne t´attendais pas !
    Euh...pas pour aujourd´hui en tout cas !"

    "Mais n´as-tu pas reçu le télégramme que
    Je t´ai envoyé ?"
    Me questionna Dubois.
    Tiraillée par mes sentiments,
    Il fallut que je m´assois.
    "Si...mais j´ai cru que
    C´était un poisson d´avril..."

    "Ça alors !" s´éxclama Clément,
    Debout sur le seuil de la chambre,
    Juste une serviette autour de ses hanches.
    J´ai voulu m´évanouir !
    Il reprit :
    "Enchanté de vous rencontrer, monsieur Dubois !"
    Mon fiancé le regarda bouche bée.
    Clément continua :
    "J´ai le plaisir de vous annoncer
    Que je vais me marier !"
    "Stop !" m´écriai-je
    En me tournant vers mon fiancé,
    "Chéri, laisse-moi t´epxliquer !"

    "Ça s'arrose !!"
    Dit Sandrine qui nous rejoignit
    En apportant avec elle des verres
    Et une bouteille de Veuve Cliquot.
    Clément ajouta : "Oh oui,
    J'entends déjà les cloches sonner !"

    Dubois le regarda longuement
    -Moi aussi d´ailleurs-
    Et prit la parole :
    "Monsieur inconnu,
    Juste une petite mise au point.
    C´est qui votre fiancée ?"
    "C´est moi !" s´écria Sandrine
    En courant embrasser Clément.
    Celui-ci ajouta en souriant :
    "Eh oui,
    Dès que je l´ai vue,
    Je suis tombé amoureux d´elle !"

    Plus tard dans la soirée,
    Monsieur Dubois me tendit une boîte :
    "Ce cadeau est pour toi", dit-t-il,
    "Des cigares de la Havanne !
    Merci mon chéri..." ronronnai-je.
    "Aurais-tu du feu ?"
    Me demanda mon futur mari
    En me regardant tendrement dans les yeux.

     

     

    Sinead O´Connor : I wanna be loved by you

     

    « Toutes sortes de lavagesLes retrouvailles »

  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Mai 2013 à 20:53

    Tout est bien qui finit bien mais à trop vouloir jouer avec le feu...

    Bises

    yvesd

    2
    Spych
    Mercredi 29 Mai 2013 à 09:15

    Joli texte.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :