• Día de los Muertos

     

     

    « Pour l’habitant de Paris, New York ou Londres, la mort est ce mot qu’on ne prononce jamais parce qu’il brûle les lèvres. Le Mexicain, en revanche, la fréquente, la raille, la brave, dort avec, la fête, c’est l’un de ses amusements favoris et son amour le plus fidèle ». Octavio Paz, Le labyrinthe de la solitude.

     

     

    Día de los Muertos

     

     

     

     Coco est un dessin animé inspiré de la culture et des traditions mexicaines

     

    Día de los Muertos

     

    « Petite leçon d'anglais ;)J´entends chanter l´Amérique »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 1er Novembre 2020 à 18:25

    Cette fête est une tradition qui remonte à l'époque préhispanique. C'est bien qu'elle ait pu être perpétuée. Merci Elfine de nous rappeler qu'il existe cette approche de la mort  moins tragique que celle à laquelle nous somme habitués.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :