• Dis-moi, dis, souriante enfant

     

    Dis-moi, dis, souriante enfant

      Hoier, V. (fl.1870-80)

    Dis-moi, dis, souriante enfant,
    Qu’est-ce, pour toi, que le passé ?
    « Un soir d’automne, doux et clément,
    Où le vent soupire, endeuillé. »

    Qu’est-ce, pour toi, que le présent ?
    Un rameau vert chargé de fleurs
    Où l’oiselet bande ses forces
    Pour s’envoler dans les hauteurs. »

    Et l’avenir, enfant bénie ?
    « La mer sous un soleil sans voiles,
    La mer puissante, éblouissante
    Qui, là-bas, rejoint l’infini. »

    EMILY BRONTË traduction Pierre Leyris

     

     

    Ingrid St-Pierre - Collée sur tes papilles

     

     

     

    « The Way We Were...Book Lover´s Paradise »

  • Commentaires

    1
    Mardi 20 Octobre à 07:30

    Bôeau

    2
    Mardi 20 Octobre à 16:02

    Oui, c'est bien lisible maintenant Elfine. Et je découvre ce merveilleux poème de la grande Emily Brontë... Merci pour ce beau partage !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :