• Au temps des fraises

     

     


    Un soir d´été,
    Quand j´avais 17 ans,
    Je suis sortie pour aller cueillir
    Des fraises dans les bois.

    À cette époque-là,
    J´étais une demoiselle
    Très sage et obéissante.
    Je suivais les conseils
    De ma chère mamie chez qui
    Je passais toutes mes vacances
    D´été et celles d´hiver aussi.

    Eh bien, ce soir-là
    À mon grand regrét,
    Des fraises,
    Je n´en ai pas trouvé.
    "C´est bizarre quand même..."
    Me suis-je dit en avançant dans les bois,
    "Avant-hier, il y en avait encore plein,
    Surtout dans les clairières."

    En continuant mon chemin,
    Je vis une fille aux cheveux d´or
    Vêtue d´une cape rouge
    Assise sur un petit rocher.
    Sur ses genoux,
    Elle tenait un panier
    Rempli de fraises.
    "Oh, la cueillette
    Fût abondante pour vous !"
    La félicitai-je 
    En m´approchant d´elle.
    "Venez y goûter avec moi."
    M´invita la fille
    En me tendant le panier.

    "Mais c´est très gentil !"
    La remerciai-je
    En me mettant à savourer
    Les petits fruits parfumés.
    "C'est incroyable comme
    C'est silencieux dans cette forêt !"
    Fis-je observer à ma nouvelle amie.
    Sans mot dire, elle se pencha
    Pour m´embrasser.
    J´ai rougi comme une tomate !
    "Mamie a raison" me suis-je dit,
    "Il faut se méfier des chaperons rouges,
    Qui courent dans les bois !"

    En repoussant la blonde,
    Je lui rendis son panier.
    "Mais vous etes folle,
    Qu´est-ce qui vous a pris ?!
    Arrêtez, ou j´appelle le loup !"
    En ôtant sa perruque blonde dorée
    La fillette s´exclama :
    "Mais laisse-moi t´expliquer !
    Tu ne me reconnais pas ?"

    En effet, c´était Félix,
    Le fils aîné du charpentier !
    Celui qui se cachait
    À chaque fois quand je passais
    Devant la maison de ses parents
    Avec ma copine Sandrine,
    Qui, à cette époque-là,
    Habitait juste à côté.

    "Mais Félix, pourquoi
    T´es-tu déguisé en fille ?
    Depuis un bon moment déjà,
    Je rêve de sortir avec toi !"
    "C´est vrai ?"
    Demanda Félix en souriant
    "J´ai cru que tu n´aimais que les filles !"


    Le lendemain matin,
    Félix et moi,
    Nous sommes sortis ensemble.
    Pour aller cueillir des fraises ?
    Mais oui, évidemment ! ;)  

     

     

    Isabelle Bal : Qu´il est doux

     

     


    2 commentaires
  •  

    Image Hosted by ImageShack.us

    image : Catherine Abel

     


    C´était un jour
    Très ordinaire au Paradis
    Sauf qu´Adam et Ève
    Se sont mariés
    Dans l´après-midi.


    Après les festivités,
    Ève soupira:
    "J´suis crevée...
    Au lieu d´aller
    Aux Deux Mégots comme prévu,
    J´ai plutôt envie de
    Rester à la maison
    Pour finir la bouteille
    De pinot noir
    Que Monsieur Bondieu
    Nous a offerte.


    Adam sourit: "Bien sûr,
    Repose-toi bien ma poupée.
    C´est vrai que le gérant
    A été très chic avec nous !
    Hé bien moi
    J´vais y aller.
    Je croiserai peut-être
    Mon pote Leserpent."


    "Oh, ce type-là !" s´exclama Ève,
    "Il m´énerve !
    Il n´arrête pas de me faire
    Des propositions vulgaires.
    Et en plus, il me guette
    Derrière le pommier.
    Je te jure que c´est vrai !


    Allez, sois sage, mon loulou.
    Tâche de ne pas faire la cour
    A toutes les blondes du bois.
    S´il te plaît,
    Ne grimpe pas au pêcher !"
    Supplia Ève
    En se jetant sur le lit.


    "Mais rassure-toi, ma chérie,
    Tu es la seule femme
    Que j´ai jamais aimé.
    C´est avec toi
    Que j´ai envie de
    M´envoyer en l´air...
    Murmura Adam à l´oreille
    De sa douce moitié.

     

    à suivre...

     

     


    6 commentaires
  •  

     

    "À droite ou à gauche ?"
    Demanda Cendrillon
    Avec une mine soucieuse
    Et visiblément pressée,
    Aux gardiens à l´entrée
    Du Palais du Roi.
    "Chais pas moi, chuis nouveau ici."
    Répondit le gardien de droite.
    "Hey mademoiselle,
    T'aurais pas une clope ?"
    Reprit celui de gauche
    En souriant.
    "Mais arrêtez votre baratin !"
    S´exclama Cendrillon
    En s´énervant.
    "Soyez chics les gars aidez-moi !"
    "Mais calme-toi y a pas le feu !"
    La rassura le gardien de droite,
    Mais celui de gauche rajouta vite :
    "Vas-y fonce tout droit,
    Ne t'arrête pas
    Et surtout ne te retourne pas,
    Un mec te court après."
    "Merci les gars !"
    S´écria Cendrillon
    En partant en courant.
    "Bon sang de bonsoir,
    Encore une nouvelle remplaçante !"
    Soupira le gardien de gauche
    En se tournant vers son camarade.
    "Envie d´une pause café ?"

     

     


    8 commentaires
  •  

    Un boulot facile ?

      

    Ce soir,
    Comme tous les soirs
    De la semaine,
    La Belle au bois dormant
    Attend son Prince charmant
    Pour être réveillée
    Par le baiser habituel.

    Les minutes passent,
    Mais le prince ne vient pas.
    La Belle commence à s´énerver:
    "Mais qu´est-ce qu´il fout ?
    Je n´ai pas que ça à faire !
    Blanche Neige m´attend pour dîner
    Et je´n´aime pas être en retard."

    Voici enfin le prince qui arrive
    Galopant sur son cheval blanc.
    La Belle referme vite les yeux:
    "Ça y est. C´est parti !"
    Cépendant, le prince,
    Descendant de son cheval,
    N´est pas très enthousiaste:
    "J´en ai vraiment marre
    De te réveiller soir après soir.
    Je n´ai plus envie de jouer ce jeu.
    Tu te débrouilleras désormais sans moi.
    Je veux tourner la page !"

    La Belle se lève d´un bond :
    "Non mais tu déconnes !!
    Tu ne peux pas me faire ça !
    À cette heure-ci, il y a déjà plein
    De parents en train de lire
    Notre histoire à leurs enfants.
    On ne peut pas les décevoir !
    Viens m´embrasser, dépêche-toi !"

    Mais le prince continue:
    "Chuis fatigué...
    Écoute, tu n´as qu´appeler
    Le Prince de Blanche Neige.
    Je sais qu´il est libre ce soir.
    Et puis, tu peux passer
    Une petite annonce dans le journal :
    -cherche d´urgence un prince avec cheval
    pour un boulot facile-
    "Mais naaan...je plaisante !!"
    Reprit-le prince en riant.
    Allez, recouche-toi, ma chérie.
    T´es si belle mal réveillée,
    Je veux bien t´embrasser."

    "Oh les hommes !"
    Soupire la Belle au bois dormant
    Juste avant de se rendormir.
    Pour de vrai ?
    Mais c´est un conte de fée ! ;)
     
     
     
     
     

    3 commentaires
  •  


    Normalement,
    Mon ordinateur
    Me prévient toujours
    À l´avance
    De son absence
    Temporaire.
    Mais mercredi dernier,
    Quand je suis rentrée
    À la maison,
    Il n´était pas là.
    J´ai véillé tard le soir
    En l´attendant:
    "Mais quelle mouche l´a piqué ?"

    Finalement,
    Vers 2 heures du matin,
    On a sonné à la porte.
    C´était mon PC.
    "Excuse-moi,
    J´ai oublié mes clés."
    Je me suis exclamée:
    "Mais j´ai failli appeler
    Le support téchnique !
    Ton anti-virus est périmé."
    "Oh, mais calme-toi !
    Aucun Cheval de Troie
    Ne m´a attaqué et
    J´ai effacé mes traces.
    D´ailleurs,
    J´ai toujours
    Mon mot de passe."
    Me répondit-il
    En regagnant sa place
    Sur la table de travail.

    "La semaine dernière"
    Reprit-il,
    "J´ai déposé une annonce
    Sur le e-dating:
    <cherche une ordinatrice
    pour amitié et plus,
    si affinité,
    je veux trouver
    l´âme-machine>
    Une jolie Valentine
    M´a répondu
    Et hier soir,
    On s´est rencontré
    Dans un cybercafé.
    Elle vient juste de divorcer
    De son laptop dont
    Les touches du clavier
    Etaient toujours
    Dans le désordre.
    J´espère la revoir bientôt !
    Excuse-moi, mais maintenant,
    Je vais éteindre mon écran.
    Bonne nuit..."

    Ben oui.
    Un ordinateur,
    Qu´il soit un Mac ou un PC,
    A aussi droit à la vie privée.

     

    ;)
     
     

    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique