• Au temps des fraises

     

     


    Un soir d´été,
    Quand j´avais 17 ans,
    Je suis sortie pour aller cueillir
    Des fraises dans les bois.

    À cette époque-là,
    J´étais une demoiselle
    Très sage et obéissante.
    Je suivais les conseils
    De ma chère mamie chez qui
    Je passais toutes mes vacances
    D´été et celles d´hiver aussi.

    Eh bien, ce soir-là
    À mon grand regrét,
    Des fraises,
    Je n´en ai pas trouvé.
    "C´est bizarre quand même..."
    Me suis-je dit en avançant dans les bois,
    "Avant-hier, il y en avait encore plein,
    Surtout dans les clairières."

    En continuant mon chemin,
    Je vis une fille aux cheveux d´or
    Vêtue d´une cape rouge
    Assise sur un petit rocher.
    Sur ses genoux,
    Elle tenait un panier
    Rempli de fraises.
    "Oh, la cueillette
    Fût abondante pour vous !"
    La félicitai-je 
    En m´approchant d´elle.
    "Venez y goûter avec moi."
    M´invita la fille
    En me tendant le panier.

    "Mais c´est très gentil !"
    La remerciai-je
    En me mettant à savourer
    Les petits fruits parfumés.
    "C'est incroyable comme
    C'est silencieux dans cette forêt !"
    Fis-je observer à ma nouvelle amie.
    Sans mot dire, elle se pencha
    Pour m´embrasser.
    J´ai rougi comme une tomate !
    "Mamie a raison" me suis-je dit,
    "Il faut se méfier des chaperons rouges,
    Qui courent dans les bois !"

    En repoussant la blonde,
    Je lui rendis son panier.
    "Mais vous etes folle,
    Qu´est-ce qui vous a pris ?!
    Arrêtez, ou j´appelle le loup !"
    En ôtant sa perruque blonde dorée
    La fillette s´exclama :
    "Mais laisse-moi t´expliquer !
    Tu ne me reconnais pas ?"

    En effet, c´était Félix,
    Le fils aîné du charpentier !
    Celui qui se cachait
    À chaque fois quand je passais
    Devant la maison de ses parents
    Avec ma copine Sandrine,
    Qui, à cette époque-là,
    Habitait juste à côté.

    "Mais Félix, pourquoi
    T´es-tu déguisé en fille ?
    Depuis un bon moment déjà,
    Je rêve de sortir avec toi !"
    "C´est vrai ?"
    Demanda Félix en souriant
    "J´ai cru que tu n´aimais que les filles !"


    Le lendemain matin,
    Félix et moi,
    Nous sommes sortis ensemble.
    Pour aller cueillir des fraises ?
    Mais oui, évidemment ! ;)  

     

     

    Isabelle Bal : Qu´il est doux

     

     


    2 commentaires
  •  Alessandra Ferri & Sting

     


    Joue-moi quelque chose
    Joue-moi une aubade
    Joue-moi une barcarolle
    Joue-moi un prélude de Bach

     

     

     


    2 commentaires
  •  Happy May Day !                                                        image : Clara M. Burd

     

    Je lève mon verre
    À la lumière croissante,
    À la neige fondante et
    Aux ruisseaux
    Qui deviennent
    Des rivières.


    Je lève mon verre
    Aux matins brumeux,
    À ceux qui s´aiment et
    Aux âmes sans amants.


    Je lève mon verre à vous :
    Bon Muguet !

     

     

     Dave Brubeck : My Favorite Things

     

     


    6 commentaires
  •  

     

    Le souffle du printemps
    Nous fait perdre la tête,
    On se détache de la terre !
    Impossible de résister
    A l´attraction naturelle,
    Quand la sève monte
    Dans les veines !

     

     


    7 commentaires
  •  

     

    Un mois
    Avant la première,
    Le metteur en scène m´a dit:
    "Annie va quitter la troupe
    Pour raisons personnelles.
    J´ai décidé que c´est vous
    Qui allez la remplacer."
    Je le regardai stupéfaite:
    "Vous voulez que je joue
    Le rôle de Nora ?
    C´est impossible !"
    "Mais calmez-vous",
    Reprit-il,
    "Vous pouvez le faire.
    Je sais d´ailleurs
    Que vous en avez rêvé."
    "Je vais y réflechir."
    M´entendis-je répondre.
    Le metteur en scène
    Me tendit le manuscrit:
    "Prenez votre temps."
    Je me suis demandée:
    "Devrai-je accepter le défi ?"
    "Je dois penser par moi-même
    Et tâcher d'y voir clair",
    Dit Nora, avant de prendre la porte.
    Le lendemain-matin,
    J´ai appelé le metteur en scéne
    Pour lui dire oui.

     

     

    Maria Mena : The Art Of Forgiveness

     

     


    4 commentaires