• Au temps des fraises

     

    Nous habitions à la campagne,
    je dormais la fenêtre ouverte ;
    tous les matins d´été,
    le chant des oiseaux
    me réveillait.

    Quand j´avais du chagrin,
    je courais me cacher ;
    toutefois, mon petit nounours
    savait toujours de quoi
    il s´agissait...

    At the age of 19,
    I flew away from home,
    puis mon père a vendu la ferme
    dans laquelle nous habitions.
    Je ne regrette qu´une seule chose :
    de ne pas avoir pu dire adieu
    à la maison... 

     
     
     

    3 commentaires
  • Sad reminders

     

    ll never forget
    her rosy cheeks ;
    her eyes were so bright
    when she posed for me.
    I quit painting
    and started to drink.
    She was a real beauty.
    I wonder if she still
    thinks of me...
     
     

    votre commentaire
  • Entre deux rives

     

    Quand la vie nous joue des tours,
    une rivière fait un détour,
    quelque part...

     


     


    5 commentaires
  •  

    Il gisait 
    inerte sur le sol,
    le bel oiseau blanc,
    que j´ai trouvé
    ce dimanche-là,
    lors de ma promenade
    dans les bois.
    Je me suis dit:
    Un égaré du Paradis !

    J´ai tendu ma main
    pour lui caresser la tête.
    Brusquement,
    l´oiseau a déployé ses ailes,
    puis s´est envolé.

    Il fallait que je rentre,
    papa m´attendait déjà.
    Mon coeur battait très fort,
    maman est morte
    ce matin-là.


     


    3 commentaires
  • Brjullov Italianskoe Utro

     

     Quand
    les étoiles tombent
    à travers les nuages,
    les mots sortent de leurs abris.
    Bientôt je traverserai le pont.

     

     

     


    1 commentaire