• Je l'ai sur les lèvres

     

    via GIPHY

    Oui, j'y ai cru à ce beau discours

     

    Ce que j´ai sur le coeur 

    Puisque la vie est pleine de promesses

      

    Ce que j´ai sur le coeur

     

     


    3 commentaires
  • Le point faible d´un heavyman

     

    Le bon choix de placement est sans doute le secret de la publicité la plus efficace. Le produit doit etre remarqué par la publique dont elle souhaite d´attirer l´attention.

    Il y a deux jours, chez son barbier, le Souffleur a eu l´occasion de feuilleter le dernier numéro d´Inferno, le revue favori des fanatiques de la musique métallique.

    Entre autres, ce revue contient la rubrique Heavy Cooking Club (Le Club de la Cuisine Grasse), et en ce qui concerne la publicité, il y en a pour l´alcool, pour des instruments de musique et pour des DVD, en n´oubliant pas les dates des tournées des groupes de rock.

    Le numéro feuilleté par Le Souffleur contenait aussi une publicité intéressante qui a particulièrement attiré son attention. Après l´avoir examiné, il a passé un long moment à méditer sur la nature éphémère des choses.

    La publicité en question d´une page entière incluait la question suivante: "Souffrez-vous de la perte de cheveux?"

    Tout le monde a son point faible, même un heavyman.

     

     


    votre commentaire
  •  

         Bill Withers - Ain´t No Sunshine :       

    Quand le soleil s´éclipse...

     

    "On peut trouver le bonheur
    Même dans les moments les plus sombres...
    Il suffit de se souvenir d´allumer la lumière."

     

     

    Quand le soleil s´éclipse...

     Ça, c'est une idée brillante ! 

     

     


    1 commentaire
  • Trois Toms et un John...

     Christ Church College : Tom Quad et Tom Tower

     

    L'Université d'Oxford est constitué de 38 collèges dont
    Christ Church College,  fondé en 1525 par le Cardinal Thomas Wolsey, est le plus grand et le plus majestueux.
    Au centre de Christ Church se trouve Tom Quad, originalement connu sous le nom de Grand Quadrilatère en raison de sa grande échelle. C'est la plus grande cour d'Oxford. Elle s'est fait connaître sous le nom de Tom Quad au dix-septième siècle après que la cloche de six tonnes Great Tom fut installée dans la nouvelle tour Tom Tower construite en 1682  sur le Tom Gate l'entrée principale de Christ Church College.
    Great Tom est l'une des plus grandes cloches d'Angleterre. Elle sonne 101 fois tous les soirs à 21h05 parce qu´à l'origine, il y avait 101 étudiants à Christ Church.

     

    Trois Toms et un John...

     
    En juillet 1588, le compositeur et luthiste John Dowland est admis à Christ Church College...

     

    John Dowland - Piper´s Pavan

     

      Le charme d’Oxford est fait de la poésie d’un grand passé.

     


    1 commentaire
  • Frida Kahlo

     

    En avril 1946, Frida Kahlo peignit son célèbre tableau
    "Le Cerf Blessé" qu´elle a offert à ses amis
    Lina et Arcady Boytler accompagné d’un poème :
     

    Tout seul allait le petit Cerf
    triste, à l’abandon, blessé
    mais chez Arcady et Lina
    il put enfin se réfugier

    Quand le Cerf s’en reviendra
    requinqué, joyeux, soulagé,
    les blessures de son corps meurtri
    enfin auront été gommées

    Merci, mes enfants bien-aimés,
    de tout cœur, pour votre appui
    Dans la forêt qu’habite le Cerf
    enfin le ciel s’est éclairci

    Acceptez ci-joint mon portrait
    pour que toujours je sois présente,
    tous les jours et toutes les nuits,
    même quand je serai absente.

    La tristesse est reflétée
    dans chaque recoin de mes tableaux,
    je ne vois pas la moindre issue
    car c’est bel et bien mon lot.

    Inversement, le bonheur
    est dedans mon cœur enfoui
    grâce à Arcady et Lina
    parce qu’ils m’aiment telle que je suis.

    Je vous offre cette peinture
    réalisée avec tendresse
    en échange de votre amour
    et de votre gentillesse.

    Frida

     

    Frida Kahlo

     

    Elliot Goldenthal - Still Life

     

     

    Frida Kahlo: Making Her Self Up au V&A,  à Londres, jusqu’au 4 novembre.

     

     


    1 commentaire